Dimanche 29 Mars 2020

Compte rendu N°714

Accueil
Compte rendu des sorties

18/01/2020

A DES 4 VENTS

Bilan de la sortie:
L’aven des 4 vents ou des 80 ans est devenu depuis le mois de décembre la plus profonde cavité des Grands Causses. Nous devions faire un tour dans ce désormais célèbre trou. Il y a plusieurs circuits possibles. Nous choisissons le réseau supérieur. Accompagné de Michel, Aude et Sarah, je rejoins « Gringo » à Millau. Il nous guidera dans la cavité. Nous rejoignons Eric et Isa sur le Causse et la petite équipe se dirige vers le parking. Il fait froid et on remarque par endroit un fin manteau blanc : il a neigé à l’aube. Le soleil montre son nez quand on arrive à la cavité. La descente se fait rapidement. On remarque l’énorme travail effectué par l’ALPINA pour ouvrir la fissure d’entrée qui est profonde de 25m. Il y a même des marches scelles. Bientôt un ascenseur sera prévu...Nous arrivons soudain dans un vaste espace. Les concrétions arrivent aussi, elles sont fines et fragiles. Le second puits qui mesure 20m s’annonce bien moins étroit. La verticale est magnifique. Puis, après la descente de deux ressauts. Les concrétions laissent place à de gros tas de sable dolomitique. Nous suivons Gringo qui nous conduit aux salles supérieures. Elles sont magnifiques. Un balisage judicieux permet de ne pas abîmer les concrétions et les sols qui sont étincelant. Une petite halte au « Cactus » permet de souffler et d’admirer cette magnifique stalagmite, très curieuse. Puis nous repassons sous la trémie et on se dirige vers la grande salle. Elle ressemble à l’ salle de l’Espoir dans l’Aven de Puech Nègre, mais elle est plus petite. Nous admirons le magnifique concrétionement. La aussi la balisage évite des dégâts qui seraient catastrophique. Partout, il n’y a que gours, fistuleuses et magnifiques stalactites. On s’émerveille aussi devant les draperies. Eric et Isa décident de remonter. Ils sont suivis par Aude, en panne de lampe. Nous Repartons en direction de la Galerie de la Bouteille qui est très bien décorée. Puis c’est la remontée. Nous rejoignons rapidement le groupe qui remonte. Bientôt tous le monde est dehors et c’est sous un froid vif que nous repartons dans notre Lozère.

Participants :
Aude,Sarah, Michel, Gringo, Eric et Isa du CLPA et Laurent