Lecture d'un article


Assemblée général du Groupe Spéléo Tarn Né Tarnon

Vendredi 11 janvier - 18h - Mende

 

Présents (12) :

Eva Richard

Laurent Chalvet

Sébastien Lhermet

Aude Hourtal

Christine Dutheil

Pierre Lemaitre

Joris Pascal

Gabriel Lemaitre

Cézio Laurany

Antoine Giordani

Laurent Calmels

Luc Daniel

 

Excusés (3) :

Alain Jacquet

Guillaume Coërchon

Phillipe Blanchet

 

Composition actuelle du bureau :

 Président : Laurent Calmels

Vice président : Pierre Lemaitre
Trésorière : Eva Richard
Secrétaire : Luc Daniel
Secrétaire adjoint : Laurent Chalvet

 

Bilan moral

Le club compte 26 adhérents  en 2018 dont 22 sont licenciés. Il y au club 3 initiateurs, 3 moniteurs, 6 BEES et 2 initiateurs plongée.

Pour les sorties effectuées sur l'année, on compte 43 comptes rendus sur le site du club avec des sorties interclub (GSC et CLPA), des classiques d'initiations(Banicous, Les Plots, Vallongue, Coutal, Drigas, La Caze, Hures…), des classiques (aven de la cheminée, gouffre du couey lodge à la Pierre St Martin, week-end Hérault), une explo plongée à la rivière du Pontet, participation JNSC au Truc de Marion (8 à 10 personnes) et Briquettes (6 personnes).

Toujours également les sorties désobstruction au Truc de Marion (2 boyaux ensablés au fond), la briquette (au pied de la coulée de calcite), à la Bergerie X qui avance bien maintenant jusqu'à la cote -10 env., le futur gros boulot va consister à buser l'entrée. Participation également à la désob dans la grotte de la Clujade.

Actions comptage des chiroptères du site Natura 2000 (Barjac, Blanquets, St Etienne du Valdonnez) en partenariat avec Martin Delaunay  (truc de marion, grotte des blanquets et aven du villaret de Barjac).

Explo au cotiella avec cette année un bon nombre de personnes présentes (8?)

Participation à l’encadrement de la section spéléologique et des projets du lycée Peytavin:

Pierre Lemaitre et Laurent Calmels encadrent en tant qu’initiateur fédéraux la section du lycée Peytavin ainsi que les autres projets de spéléologie de l’établissement. D’autres membres du GS TNT sont également intervenus bénévolement sur l’encadrement de sorties.  Participation également aux premières rencontres nationales de spéléologie scolaire qui se sont tenus à St Enimie du 10 au 13 mai 2018.

Travaux divers de rééquipement sur l’aven du Truc de Marion et sur l’aven du Villaret de Barjac (nouvelle main courante avec départ de puits dans les deux cas)

Pour l'année à venir :

Au niveau des adhésions, belle arrivée de jeune grâce à l'inscription de 22 lycéens de la section spéléo dont l'inscription est prise en charge financièrement. A l'avenir, une participation symbolique (5-10 euros) sera demandée. Arrivée de David Etienne, grandement motivé pour la désob.

On va essayer de reprendre le rythme d'une sortie classique proposée par mois. Des sorties à l'aven de Cassan (26 janvier), l'aven de Dargilan (6 avril), Traversée de Suèges sont déjà en proposées sans compter les nombreuses mises en ligne par Laurent Payrou dans des contrées plus méridionnales, merci à lui.

Bilan Financier (Voir le tableau en annexe) :

Au niveau des dépenses, on retrouve 663.66 € correspondant à des achat de matériel (nouvelle batterie pour le perfo et cordes pour le cotiella), 184.29€ pour l'hébergement du site internet, 25 € de cotisation à la journées FFS (remboursés par les participants) et 2162.25 € de cotisation annuelles  FFS reversés à la fédé. Concernant le site hébergé par 1&1, celui-ci héberge aussi le site du CDS48, il est donc proposé que cette somme soit réglé a part égale par le CDS.

Pour le Cotiella, l'association qui gère les exploration sur le massif souhaiterait que la cotisation (120€) soit versé non pas par le CDS48 mais par un club. Il est donc proposé que l'on s'acquite de cette somme  et de se faire rembourser par le CDS.

Au niveau du tarif jeune de la part club (10€ contre 20€ normal), il est proposé de le limiter aux seuls étudiant. Après discution, on laisse finalement ce critère inchangé pour notamment rester aligné sur la définition jeune de la Fédé.

 

En retrouve donc en banque 2506.31€ et 351.90€ en caisse. Un budget prévisionnel est présenté permettant par exemple de dépenser cette année 3000€  en matériel ou autre tout en gardant un budget équilibré.


 

Bilan matériel :

Pour les cordes, l'achat de 150m en  8mm et  150m en 9mm est programmé pour remplacer celles qui doivent l'être. Il faudra peut être se pencher l'année prochaine sur les amarrages.

Suite à l'arret de fabrication des chevilles autoforeuses SPIT, achat de chevilles RAUMER, de 3 forets et d'un tamponnoir RAUMER.

L'ordre du jour étant épuisé, l'assemblé est close à 20h